Deuxième victoire pour la Géorgie, premier point pour la Namibie

La Géorgie finit par s’imposer contre la Namibie (16-17). Les Européens s’emparent par la même occasion de la troisième place de la poule C. Les Namibiens passent très près d’une première victoire en coupe du monde.

3dd33

50 minutes, c’est le temps de jeu effectif de la première période de ce Namibie – Géorgie. Il aura fallu attendre 67 minutes pour que Mr Clancy puisse renvoyer tout le monde au vestiaire. Dominateurs mais maladroits, les Géorgiens ont poussé pour ne pas aborder la seconde mi-temps avec du retard. Le réalisme était du côté Namibien avec deux pénalités réussies et une défense qui a tenu le coup (6-0). Les Géorgiens ont par deux fois passé la ligne sans se voir récompenser d’un essai (dont une fois 10 minutes après la fin du temps réglementaire).

 

Un festival de cartons jaunes
Ils sont quatre à avoir joué un match d’une durée presque normale puisque l’arbitre à sorti quatre cartons jaunes, 3 côté Namibien et un côté Géorgien. Profitant de son avantage physique et numérique, la Géorgie va finir par trouver la faille, emmenée comme toujours par Mamuka Gorgodze. En fin de match, lorsque les deux équipes se sont retrouvées à 15 contre 15, la Namibie a relancé le suspense. L’essai de Kotze à la 74e minute fait renaître les espoirs d’une première victoire.

 

A défaut d’un premier succès en coupe du monde, avec le point de bonus défensif, les Namibiens marquent leur premier point dans leur histoire de la coupe du monde. Leur bourreau du soir, la Géorgie, grimpe à la troisième place de la poule C. Pour y descendre, les Tonga doivent s’imposer face à la Nouvelle-Zélande. Donc les coéquipiers de Gorgodzilla sont en bonne posture pour valider leur billet pour le Japon en 2019.

CATEGORIES
Share This