Première place validée pour l’Afrique du Sud

Tout va bien pour l’Afrique du Sud qui s’est largement imposée face aux Etats-Unis (64-0). Une victoire qui lui assure la première place. Bryan Habana en a profité pour inscrire un triplé et égaler Jonah Lomu pour le record d’essai dans l’histoire de la coupe du monde.

coupe-du-monde-de-rugby-l-afrique-du-sud-ecrase-les-etats-unis

Sa défaite inaugurale contre le Japon semble n’être qu’un lointain souvenir. L’Afrique du Sud a retrouvé le moral et sa puissance. Largement au dessus des Etats-Unis, les Springboks ont inscrit 10 essais pour s’imposer 64-0. Un succès bonifié qui leur assure la première place de la poule B. Heyneke Meyer et ses hommes sont désormais dans l’attente de leur futur adversaire, le perdant du choc Australie – Pays de Galles de samedi. La dynamique sera donc pour les Springboks puisque son adversaire devra se relever d’une défaite et non poursuivre après un large succès.

 

Impressionnant de puissance

Avec un jeu basé sur la puissance de ses avants, l’Afrique du Sud a fait plier les Etats-Unis. Bien que dominateur en première mi-temps et 16 défenseurs battus, les Springboks n’ont atteint que deux fois l’en-but américain. La seconde période a donc été prolifique avec huit essais à la clé. Au coup de sifflet final c’est donc le plus gros carton de cette coupe du monde. Les Etats-Unis quittent la coupe du monde par la petite porte en étant la première nation à ne pas inscrire le moindre point dans un match.

 

Habana aux portes du panthéon4784591_6_b870_le-sud-africain-bryan-habana-a-marque-trois_daf6559842bde315a734add9ec420579

Bryan Habana sort quand à lui du match par la grande porte. Déjà co-détenteur du nombre d’essais sur une coupe du monde avec Jonah Lomu, l’ailier sud-africain égale l’autre record du Black. L’ailier toulonnais, grâce à son triplé, est désormais co-meilleur marqueur d’essais de l’histoire du mondial (15). Avec au minimum encore un match à jouer, l’ailier Springbok a donc les moyens de dépasser la légende.

Dans la hiérarchie du rugby international il se fait également une place parmi les plus grands. Bryan Habana n’égale pas le premier du classement mais le deuxième. Cette fois ci pas de Jonah Lomu, mais il rejoint l’Australien David Campese avec 64 essais inscrits. Il lui en faudra 5 de plus pour égaler la marque établie par le japonais Daisuke Ohata.

CATEGORIES
Share This