Le chêne roumain résiste aux bucherons canadiens

Menée de 15 points, la Roumanie réalise un incroyable come-back pour s’imposer face au Canada (15-17). Les Canadiens concluent donc cette coupe du monde sans victoire tandis que les Roumains lorgnent sur la troisième place.

5160953_9e1697f102f289c731912f46da8f56985d3aa600_1000x625

Alors qu’il reste moins de 30 minutes à jouer et que la Roumanie est menée 15-0, elle va trouver les ressources nécessaires pour réaliser un incroyable come-back. Jamais dans l’histoire de la coupe du monde, une équipe était revenue d’aussi loin. Alors que le Canada semblait avoir le match en main tout a basculé en fin de match. Dominateurs en première période, les Canucks n’ont pas réussi à le traduire au tableau d’affichage. Un seul essai au menu et un petit score à la pause (8-0). Au retour des vestiaires, Jeff Hassler inscrit le deuxième essai canadien. L’affaire semble entendue et les Roumains se dirigent vers une troisième défaite.

 

La Roumanie va alors se recentrer et retrouver ses racines. Les Chênes s’appuient dès lors sur leur pack pour prendre l’ascendant. Bien ancrés dans le sol, les avants sont à l’origine des essais grâce à un maul et une mêlée, tous deux inscrit par le capitaine Mihai Macovei. C’est lors des dix dernières minutes que les Canucks ont craqué. Pénalisé d’un carton jaune, Sinclair abandonne les siens et quitte les terrains de la coupe du monde avant ses coéquipiers. C’est après cette exclusion que le deuxième essai roumain intervient avant qu’une pénalité vienne enterrer les espoirs de victoire des Canadiens.

 

Un Italie-Roumanie à enjeu

Le Canada quitte donc la coupe du monde sans victoire malgré une bonne prestation contre l’Italie. Les Italiens qui devront d’ailleurs défendre leur troisième place face à la Roumanie. Dans un match qui n’est pas sans enjeu. Si la troisième place de la poule n’est pas qualificative pour les quarts elle permet de valider son billet pour le Japon et le mondial 2019.

CATEGORIES
Share This