Les Gallois ont su résister au défi physique fidjien

Mission accomplie pour le Pays de Galles qui s’impose face au Fidji (23-13). Décimé au niveau des trois quarts et quatre jours après leur affrontement contre les Anglais, ce match avait tout d’un piège.

index2

Trois matches trois victoires. La performance galloise est tout simplement parfaite dans cette poule de la mort à l’amorce de son dernier match. Pas épargnés par les blessures, le calendrier n’a pas aidé les Gallois non plus. Mais quatre jours après l’importante victoire sur son hôte anglais, le Pays de Galles s’impose sur les Fidji (23-13). Si le Millenium était complètement acquis à sa cause, les spectateurs de Milton Keynes (attendant le match France-Canada) ont pris parti pour le petit poucet fidjien.

 

Avec deux essais inscrits à la mi-temps dont un par l’inévitable Gareth Davies (son 4e de la compétition), les Gallois étaient partis pour s’imposer tranquillement. Au retour des vestiaires, la mission s’est compliquée pour les coéquipiers de Dan Biggar. Une baisse physique de leur part a relancé ses adversaires. Les Fidjiens allant inscrire un essai pour s’offrir une fin de match à suspens. Malheureusement pour les Iliens, ils ne réussiront pas à franchir à nouveau la défense galloise. Le gros coup recherché par les Fidji n’aura donc pas lieu cette année.

 

Les Gallois encouragent l’Australie

Avec trois victoires en autant de rencontre, le XV du poireau est logiquement premier de sa poule. Son dernier match contre l’Australie peut s’avérer décisif pour la qualification. Mais pour cela il faut que l’Australie s’incline contre l’Angleterre ce samedi. En effet une défaite du pays hôte de la compétition signifierait l’élimination du XV de la Rose de sa coupe du monde. De quoi aider les Gallois à choisir leur camp s’ils en avaient encore besoin.

 

CATEGORIES
Share This