L’Ecosse stoppe l’euphorie japonaise

Pour son entrée en matière, l’Ecosse s’est défait du Japon (45-10). Pour les hommes de Vern Cotter, le mondial commence de la meilleure des manières avec une victoire bonifiée et la première place du groupe B. Le Japon assuré d’organiser le mondial 2019 n’a pas pu fêter la nouvelle par une deuxième victoire.

ecosse

Pour son premier match, l’Ecosse devait faire face à la surprise japonaise. Si sur le tableau d’affichage, le score est fleuve tout n’a pas été aussi facile. Bien entré dans la partie, le XV du chardon profite de l’indiscipline des Japonais pour faire la course en tête (6-0). Mais, comme contre l’Afrique du Sud, les joueurs d’Eddie Jones répondent en inscrivant le premier essai du match par l’intermédiaire de Mafi. Toujours à la faute, ils sont sanctionnés d’un carton jaune (Matsushima) alors que l’Ecosse a repris la tête (12-7). Pourtant réduit à 14, c’est bien le pays du soleil levant qui se montre le plus dangereux. L’arrière Goromaru sauvant les siens à la sirène pour ne pas encaisser un essai de Tommy Semour.

 

Dépassé physiquement, le Japon craque définitivement

La sortie de Mafi en début de seconde mi-temps a eu un impact irrémédiable sur l’équipe du Japon. Le numéro 8 qui était jusque là toujours dans l’avancée a été contraint de laisser les siens sur blessure. Leur puissance perdue, les Japonais sont dès lors dépassés physiquement. Les Ecossais n’en attendaient pas moins. La dernière demi heure, très prolifique, voit les coéquipiers de Laidlaw (20 pts) franchir par 5 fois la ligne d’en-but nippone. Le centre de Glasgow, Mark Bennett en profitant même pour inscrire un doublé. Contrat rempli pour le sélectionneur Vern Cotter avec cette victoire bonifiée qui place son équipe dans une position idéale pour rejoindre les quarts. Pour encore croire au quart de finale, les Japonais devront se reprendre face aux Samoa pour poursuivre leur rêve.

 

CATEGORIES
Share This